Le jardin

jardin8.jpgjardin7.jpgjardin6.jpgjardin5.jpgjardin2.jpgjardin3.jpgjardin4.jpgjardin1.jpgint1.jpg

“Roji”Le Jardin de thé.

Un lieu pour s’adonner à “l’esprit du thé”

Le Chaniwa “jardin” (niwa) de “thé” (cha) est défini comme le “jardin attenant au pavillon à thé”, il naît à l’ère Momoyama (1568-1600) sobre et dépouillé, il reflète un naturel d’une extrême simplicité. Mais comme tout arts conforment à la voie du thé, ce n’est qu’une apparence, en réalité ils sont soigneusement élaborés à l’aide de techniques extrêmement fines, ou le matériel est choisi très rigoureusement , ce qui apporte la vie à la voie du thé. Le jardin de thé, cherche à provoquer une émotion, il montre une beauté austère ou un pavillon y est intégré comme une humble “chaumière”. L’ensemble laisse émerger un sentiment d’humilité de l’homme face a la nature.

Sen No Rikyu est le fondateur de cette nouvelle beauté, le “Roji”( ro: nudité; ji:terrain), “sentier dépouillé” ou “chemin de rosée” devient un des éléments essentiel du jardin. À l’origine, autour des pavillons à thé, il n’y avait pas de “Roji”, on entrait directement dans le pavillon de thé. Le “Roji” est un sentier qui symbolise la première étape de méditation, une approche, un cheminement vers l’esprit du thé. Il prépare l’âme à la sérénité (jaku), en rompant tout lien avec le monde. Longer ce sentier, c’est s’éloigner de la vie terrestre, oublier son statut social, c’est un passage de la vie quotidienne au monde spirituel. Il permet de nous libérer de nos impuretés, de tendre vers le “coeur pur”. Il prépare le visiteur à des joies spirituelles et esthétiques.
Rikyu crée les jardins dans l’esprit du thé, il cherche une sobriété fidèle à l’esprit wabi. Ils ont été conçus le plus souvent à l’aide d’arbres et d’arbustes à fleurs, ou feuillages colorés, de rochers, d’eau, de pierres plates (tatamiishi), une pierre contenant de l’eau (tsukubai) pour se laver les mains et se rincer la bouche, geste de purification, des lanternes de pierre (toro) pour les cérémonies nocturnes. Le créateur crée un équilibre de l’ensemble, un univers subtil et complexe basé sur
l’ harmonie. En traversant le “Roji” l’invité découvre une sensation de fraîcheur, de sérénité, l’esprit s’élève, le préparant à la jouissance esthétique de la chambre de thé elle-même. Les maîtres de thé firent preuve d’une extrême ingéniosité pour produire semblable impression de quiétude et de pureté.

L’esprit du Cha-Dô, ou la voie du thé est fondé sur la conception esthétique du Wabi et du Sabi.
Le Wabi (wa: harmonie – bi: beauté, “beauté de l’harmonie”), implique une idée de simplicité, de solitude, de désolation, de calme et de dépouillement. Atmosphère d’une cérémonie du thé, beauté d’un lieu.
Le sentiment du Wabi est souvent associé à celui du Sabi qui évoque la même simplicité, mais implique de plus une conception de rusticité et d’usure du temps qui provient d’un objet utilisé et réutilisé depuis une époque lointaine et qui porte la marque non seulement du passage du temps, mais également, des hommes qui l’ont créé et possédé. un bol à thé. L’idée du Sabi dans un jardin de thé peut être de la mousse sur une pierre.

Aprés le suicide de Sen No Rikyu (1521-1591), le jardin évolua sous l’influence des nouveaux maîtres de thé, tel que Futura Oribe. Il apporte de nouvelle dimension,de nouveaux végétaux, le jardin devient plus vaste,Il crée aussi un double “Roji” par l’intermédiaire du passage d’une porte (Chomon). Ainsi le “Roji” se divise en deux sentiers, un intérieur (uchiroji) et un sentier extérieur (sotoroji). Cette porte devient le symbole d’ une frontière entre le vie quotidienne et la voie du thé. Dans le sotoroji, des bancs servent de salle d’attente, ou les invités peuvent faire une pause, et préparer l’esprit à la voie du thé.
Chaque jardin de thé est unique. Les saisons se retrouvent dans sa composition, des pétales et feuilles rassemblées sur le bord du “Roji” évoquent la saison en cours. Idée que l’on retrouve a l’intérieur du pavillon à thé. (Tokonoma)

Le jardin de thé est un équilibre parfait où l’homme vit en harmonie avec son environnement.

photomaisondethe23.jpgphotoroji22.jpgmaisondethe26.jpgtoit27.jpgtoro25.jpg



Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire